martedì 8 agosto 2017

Poésie et art par Jhilmil Breckenridge, "Staring", Campagne Prohibition Absolue

Publié sur le blog de la campagne Prohibition Absolue


Versione italiana: http://www.ilcappellaiomatto.org/2016/03/solitudine-di-jhilmil-breckenridge-no.html

Solitude, par Jhilmil Breckenridge



"Regarder Fixement  (Staring)"


Si tu regardes fixement dehors à travers une fenêtre grillagée
Un jardin désolant un certain matin de septembre
Si le margousier dans le jardin te rappelle ta maison
Vaste, vieux, intemporel
Si tu te souviens quand tu jouais sous un margousier à Allahabad
Et tu peux presque entendre le rire des enfants qui jouent
Dans la chaleur d’une après-midi étouffante de juin
Et parce que la fenêtre est étroite et barrée et ne peut pas s’ouvrir
Parce que tu veux respirer la liberté
Parce que tu veux prendre une douche sans qu’ils ne te regardent
Parce que tu ravales en silence tes hurlements
Parce que ton esprit a commencé à se brouiller
Parce que ta langue a commencé à marmonner
Parce que tu as commencé à baver
Parce que tes doigts tremblent quand tu écris
Parce que les mots Ritalin Prozac Depakote Lithium
Ont commencé à résonner comme une poésie
Parce que tu sens ta résistance lentement mourir
Parce que tu commences à dire les mots qu’ils veulent entendre
Parce que tu sais que le regard vernissé dans les yeux des autres
Est aussi dans tes yeux
Parce que cette jonction entre le muscle et l'os s'affaiblit
Parce que tu dors pendant des heures
Parce que maintenant tu souris à tes médecins
Parce que tu cries quand le bazar roulant de la machine ECT est amené 
Parce que personne ne se soucie
Parce qu'une fois que tu es marquée, tu le seras pour toujours
Parce qu'autrefois les asiles étaient des exhibitions de phénomènes
Parce que l'asile n’est pas ce qu’il signifie
Tu retournes regarder fixement
          Regarder fixement
                    Regarder fixement
                              Regarder fixement
                                        Regarder fixement
                                                  Regarder fixement
                                                            Regarder fixement
                                                                      Regarder fixement



Jhilmil Breckenridge est poète, écrivaine et activiste dans le domaine de la santé mentale. Actuellement elle est au Royaume-Uni pour un doctorat en Ecriture Créative, centré sur la Santé Mentale. Elle a été emprisonnée par deux fois illégalement en Inde. Les lois sur la santé mentale existantes en Inde suscitent en elle l'horreur et elle aimerait faire quelque chose pour les changer. Pour la contacter jhilmilbreckenridge@gmail.com 

(Traduit de l'anglais par Erveda Sansi et Jules Malleus.)

Nessun commento:

Posta un commento